Samedi 3 mai 6 03 /05 /Mai 09:57

 

  En effectuant ce nouveau mouvement, ses fesses se sont un peu décollées au dessus du pubis de son amant. Il voit la base de son sexe enfoncé dans l'étroite vallée resserrée et il sent son excitation monter très fort. Il caresse à deux mains la chute du dos de sa partenaire et les deux fesses aux muscles bien durcis par les mouvements qu'elle fait. Lui aussi, Il croit qu'il va éclater.

Toujours penchée vers l'avant Elle est saisie d'une brusque envie de prendre les bourses dans une main. Elle les frotte contre ses lèvres mouillées. Elle est satisfaite de sentir qu'il accompagne ce petit geste de masturbation qu'Elle se fait avec le godemiché bien en chair de son amant par une autre caresse appliquée avec un doigt sur son clitoris bien gonflé entre les petites lèvres complètement écartées. En modifiant l'inclinaison du bassin d'avant en arrière, Elle modifie l'angle de pénétration du pénis pour stimuler son point G, sans lâcher les testicules. La voici au comble de l'excitation. Un râle sourd s'échappe de sa gorge tandis qu'un long frisson parcourt tout son corps A la limite d'une crampe, Elle laisse son buste retomber en arrière et tous les deux basculent sur le côté pour ne pas se perdre. Le sexe de son amant est toujours bien dur, retenu entre les fesses et les lèvres.

Mais Il n'a plus trop envie de bouger. S'Il n'a pas éjaculé, le plaisir a été très fort pour lui aussi ; d'ailleurs, faut-il obligatoirement définir l'extase de l'homme par une éjaculation ?

Elle n'a plus envie, de son côté, qu'il la caresse encore après un tel plaisir. Il faudrait attendre, un moment, que ses sens soient apaisés. Mais Il préfère se retirer doucement et va poser sa tête sur son bas ventre doux et chaud. Il lui murmure tout bas combien il a été comblé de tout ce qu'elle a su lui procurer de bonheur. Et là, tout doucement, posant sa bouche sur les lèvres toutes endolories, Il se met à lécher le doux nectar salé qui s'écoule lentement jusqu'entre les fesses de sa maîtresse et s'enivre de cette saveur de l'amour, comme s'il avait peur de laisser perdre ce fruit de leur étreinte.

 

Par Mylenetyv - Publié dans : De bon matin - Communauté : Ecritures Sensuelles
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Pages

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Derniers Commentaires

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>
 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés